dimanche 20 février 2011

Söf Söp'

Ce qui va suivre n'est pas la traduction d'un article du NYT ou d'un site de cuisine. Ce post parle du Mafé tel que j'ai appris à le faire il y a ... plus d'un quart de siècle (le temps passe, mine de rien).
En Wolof - avec l'accent Sérer' - Söf Söp' signifie parfumé et épicé à point.

Que faire d'une barquette de légumes pour pot-au-feu sachant que sa destination première de pot-au-feu est exclue : je ne consomme ni viande ni poisson et j'apprécie peu le fumet des poireaux, navets et consorts qui cuisent dans l'eau ?
Une autre question vous vient peut-être : pourquoi, dans ce cas, avoir acheté ladite barquette ?... hé bien, je suppose que ses jolies couleurs m'ont plu, que j'étais ce jour là dans une phase "diététiquement correcte" et que la perspective de ressortir mon cuiseur à vapeur ne m'épuisait pas par avance. Mais une fois entreposée dans le bas du réfrigérateur la chose avait grandement perdu de son attrait et j'avais bien plus envie de me bourrer de Snickerdoodles que d'honnêtes carottes et chou vert. Souvent femme varie etc...

J'avais par ailleurs un pot de Peanut butter, une petite boîte de concentré de tomate, de l'huile et ma chère boîte à épices. Soit les ingrédients d'un bon mafé; végétarien il va sans dire, mais tout à fait sénégalais dans l'esprit et la méthode :


Eplucher et laver les légumes : carottes, navet, chou vert. J'ai ajouté une petite pomme de terre qui passait par là. Les couper en morceaux de taille moyenne.
Eplucher un ou des oignons et une gousse d'ail; les couper en lamelles.
Faire chauffer de l'huile - ne soyez pas trop parcimonieux quant à la quantité - à feu doux dans une cocotte à fond épais.
Y mettre les oignons et l'ail; les laisser devenir presque transparents, en remuant régulièrement.
Ajouter le concentré de tomate. Bien mélanger et  "confire" quelque peu, toujours en remuant et toujours à feu doux.
Voilà à quoi cela devra ressembler :



Ajouter ensuite les légumes bien égouttés, faire cuire quelques minutes en mélangeant soigneusement.
Ajouter un peu d'eau très chaude. Puis une à deux grosses cuillères de peanut butter et subsidiairement deux ou trois carrés de chocolat noir ou une cuillère à café de cacao non sucré.


Mélanger, compléter avec de l'eau chaude jusqu'au niveau des légumes.
Saler (au gros sel) et agrémenter des ressources de votre boîte à épices.

Trois grains de poivre écrasés, un pincée de clou de girofle, de gingembre, de coriandre et une petite cuillère à café de curcuma. Evitez le kemoun, le curry et la cardamome qui dénatureraient le goût de ce plat simple et rustique.

Rien ne vous empêche de placer un joli piment lavé sur les légumes ,mais attention, laissez le entier tout le temps de la cuisson, sans quoi il rendrait votre plat à peu près immangeable !
(vous le servirez à part dans une petite soucoupe; les amateurs de sensations fortes s'arrangeront avec).

Couvrir, laisser mijoter à feu très doux jusqu'à ce que les légumes soient bien tendres. La sauce va réduire, concentrer ses saveurs et devenir très onctueuse (terminer éventuellement la cuisson à découvert).Sur la photo on voit que l'huile surnage, cela signifie que c'est prêt.


Le Mafé se sert avec du riz blanc mais il aime aussi les pâtes ou les pommes de terre à la vapeur.
Conserver ce qu'il en restera au réfrigérateur. Froid, dans un morceau de gros pain creusé en sandwich roboratif il fera une "petite collation" appréciée de vos adolescents.

Bonus, la coriandre baladeuse : 
Les bons élèves qui ont lu ce billet et regardé les images auront remarqué que le bouquet de coriandre - à droite de la  1° photo - disparaissait ensuite mystérieusement. C'est juste que j'ai oublié de le mettre sur les légumes pour les 5 dernières minutes de cuisson. (Il est de toutes façons facultatif; les sénégalaises n'en n'utilisent pas).

Pour moi et pour ceux qui n'avaient pas noté ce détail:

1 commentaire:

  1. Hummm qu'elle délicieuse recette ;)

    Je lance mon 1er concours viens vite y a un super cadeau à gagner

    http://lapassiondemimi.canalblog.com/archives/2011/02/27/20501289.html#comments

    Bisous mimi

    RépondreSupprimer